La vendange

La détermination et la date des vendanges se fait en suivant l’évolution du sucre (degrés potentiel) et de l’acidité dans le jus de raisins.

Ainsi à partir de la véraison, c'est-à-dire quand les raisins commencent à mûrir, c’est 1 à 2 fois par semaine que nous prélevons des échantillons dans les vignes pour faire ces analyses.

L'élaboration du Champagne commence dès la vendange :

 Pour cueillir les raisins, nous employons 25 à 30 personnes aux vignes.
Les vendangeurs ou les cueilleurs vont sélectionner les grappes bien mûres et procéder à un tri qualitatif si nécessaire.

Les raisins sont acheminés par camions dans des « cagettes » d’environs 45 Kilos.
Quand 4000 Kilos de raisins sont pesés au pressoir, nous chargeons ce dernier et commençons le pressurage.

3 personnes sont nécessaires pour assurer les retrousses à la fourche.
Le pressoir traditionnel vertical que nous utilisons ainsi que toute l’installation sont agrées qualitatifs.

Chaque cagette sera lavée avant de repartir à la vigne.
Toutes les eaux de lavage du pressoir et de la cuverie sont stockées afin de n’avoir aucune goutte d’eaux usées qui retourne dans la nature.


Nous avons toujours le même objectifs de protection de notre environnement.